Storytime : je réagis au magazine Grazia, ça dérape

grazia-magazine-article-blog

Saluut !

Tout à l’heure je mangeais des cookies réfléchissais et mon regard est tombé sur ce magazine. Un magazine Grazia qui se trouvait dans ma chambre, là. Je me suis alors rendue compte qu’au delà de la couverture très jolie et des échantillons que j’avais détachés, je n’avais pas vraiment lu ce fameux magazine. En fait, je me suis rendue compte qu’à chaque fois que je me retrouvais face à un magazine tel que celui-ci c’était la même chose… 

Au départ, je suis toujours contente. Je trouve la couverture très jolie, je feuillette vite fait et je fais la meuf en prenant une petite photo, regardez : 

grazia-etude-magazine

Ensuite, je pars à la recherche des échantillons. J’adore les échantillons. Je ne les utilise pas forcément mais je trouve juste ça cool de me dire que je possède un peu d’un produit de luxe que je n’ai pas les moyens d’acquérir. Et puis par dessus tout, j’adore sentir les parfums.

Et puis il faut se l’avouer il y a des échantillons vraiment cool, je veux dire, vraiment beau visuellement parlant. Et comme je suis en études de communication j’aime me donner bonne conscience en me disant que si je garde de tels échantillons c’est pour me donner de l’inspiration. Pour plus tard vous savez, il faut toujours penser à son avenir. 

Ensuite, généralement c’est à ce moment là que je referme le magazine et qu’il prend la poussière. Toutefois aujourd’hui, rien que pour vous, j’ai décidé de les ouvrir et d’analyser certaines pages. C’est cadeau. Voici… 

analyse-blog-grazia-beaute-mode

Comme je vous le disais plus haut, je suis en communication. Aussi, je ne peux m’empêcher de reconnaître que certaines pages sont très jolies visuellement parlant…

creativite-grazia-magazine

Ouais, j’ai mis des rectangles blancs mais je fais ce que je veux.

…mais aussi au niveau de la texture. Aussi, je vous laisse le temps d’observer ce papier glacé à la perfection [et mon pouce aux cuticules abîmées] :

papier-glace-grazia-magazine

Bon, après on peut aussi rencontrer des choses un peu spéciales au détour d’une page. Genre cette femme qui s’est dénudée devant moi alors que je n’avais rien demandé.

femme-nue-grazia-modele-magazine

En plus après elle m’a regardé avec un petit ai satisfait l’air de dire « je t’ai bien eu, j’ai un corps parfait et pas toi ».

femme-sourire-grazia-modele-magazine

Tout ça pour se déguiser en lapin de Pâques au final… pff, ridicule.

femme-paque-modele-magazine-grazia

Heureusement, je suis ensuite tombée sur des recettes. D’ailleurs, je compte en tester quelques unes, je vous redis ça dans un prochain article sans doute [si j’ai le courage] [si j’y pense] [si je prends le temps]

recettes-cuisine-grazia-lifestyle

Bon et puis deux trois choses utiles :

  1. j’ai appris le vrai nom de Stromaestromae-paul-prenom-grazia
  2. j’ai lu une interview de Eddy de Pretto parce que je vais le voir aux Solidays eddy-pretto-solidays-interview-grazia
  3. j’ai lu une citation que je trouvais bellecitation-influenceur-grazia

Ah et pour finir, je me suis trouvée une excuse au fait que je ne postais plus régulièrement sur le blog…

horoscope-magazine-grazia

Clairement Vénus n’était pas du tout en phase avec Saturne du coup ça jouait en défaveur de ma créativité et je ne pouvais pas vous écrire d’article. Eh, pas de ma faute, c’est scientifique astrologique !

Bref, si l’on doit conclure avec une morale :

Lisez des magazines, ça cultive [ça rend peut-être plus intelligent] & ça donne de nouvelles idées !

Bisous & Amitié,

Flora.

Pour continuer ta lecture

Écris moi un petit mot 💕