La pluie ça mouille.

Hello my friends !

C’est un matin que m’est venu l’idée de cet article.

Je venais de passer 5 minutes devant le miroir. [ce qui est long étant donné que je n’avais que 20 minutes pour me préparer… mais c’est la faute de mon lit, il ne voulait pas que je sorte.]

Bref, je venais donc de passer trop longtemps à essayer de dompter mes cheveux quand je suis sortie et je l’ai vu.

LA PLUIE. 

Je n’avais pas de parapluie.
J’avais de veilles chaussures.
Blanches sales et abimées.
[mais je trouve qu’elles me donnent un petit côté innocent, enfin je crois.]

J’attends mon bus et me prend une première douche de pluie.

Je suis alors M.O.U.I.L.L.É.E. 

Je respire calmement et me pose [lourdement, j’avais mangé une tartiflette la veille] sur un siège. Au bout de quelques arrêts je dois faire un changement et me rendre à un nouvel abris bus. Je regarde dehors, écarquille les yeux d’exaspération en voyant que la pluie est toujours là et sors.

C’est à ce moment que je passe de l’état de M.O.U.I.L.L.É.E. au stade de T.R.E.M.P.É.E. 

Je cours, je suis essoufflée parce que ça fait 2 semaines que je n’ai pas fait de sport, mes lunettes glissent de mon nez, j’ai pas d’essuie glace dessus, mes cheveux volent sur mon visage, je ne vois rien et quand enfin j’arrive devant mon abris bus, à quelques centimètres seulement je me prends le pied droit dans une flaque d’eau, BAM. Comme ça, hyper violemment mon pied refroidis, ma chaussure se remplit d’eau.

Je passe au hight level du É.N.E.R.V.É.E. 

Ça c’était ma deuxième douche de pluie. La troisième a lieu quand le bus me dépose près de l’école. Le soir, je décide alors d’aller m’acheter un parapluie. Évidemment, le temps de marcher jusqu’à la grande surface je me prends une quatrième douche [cf. la deuxième]. Quand je sors de la grande surface il ne pleut plus. Mais j’ai un parapluie maintenant. Alors je l’ouvre quand même. [non c’est faux en fait je rentre en voiture et j’ai bien le temps de sécher parce que je tombe dans les bouchons.]

Breeeef.

Ceux qui lisent mes articles régulièrement savent que je ne suis pas vraiment une blogueuse mode et beauté. Toutefois, puisque je me veux prévenante et ne souhaite pas que la situation décrite ci-dessus vous arrive, on va tenter un concept. La sélection d’articles. [ouais je sais pas si ça a un nom précis] Bref, je vais vous montrez les indispensables mode à avoir lorsqu’il pleut.

TAA-DAAA-AAA

– Flora se transforme en blogueuse mode –

Tout d’abord comme je vous le disais, l’indispensable, le parapluie.

Basique 19,90€ / Original 15,99€ / Pauvre 25,95€ [ouaip alors du coup c’est plus cher mais deux en un] / Riche [disponible dans le tur-fu]

Ensuite, parce que l’on est jamais à l’abri d’une flaque d’eau, les bottes.

Basique 26,99€ / Original 148,99€ / Pauvre 12,90€ / Riche 128,99€

Qui dit pluie dit également k-way.

Basique 29,99€ / Original 289,00€ / Pauvre 6,00€ / Riche 130,00€

Ensuite, si toi aussi tu portes des lunettes, je te conseille ceci.

Basique 5,90€ / Original 3,80€ / Pauvre [pas adapté à la vue] 6,50€ / Riche [eh je suis pas ton opticien]

Et si même avec tout ça tu as peur d’être mouillé, opte pour le taxi.

Sur ce, je te souhaite de rester sec. 

Bisous & Amitié,

Flora.

Pour continuer ta lecture

Écris moi un petit mot 💕