Je vous avoue tout : le maquillage 💄

HolĂ !
Ah, le maquillage !

Je dois vous avouer un truc…

Je ne sais pas vraiment me maquiller.

Disons que j’essaie des choses.
Parfois je suis orange, souvent, j’ai le visage un peu plus foncĂ©.
Bref, j’essaie de me maquiller.

J’essaie parce que j’aime la sensation du pinceau sur ma peau.
J’aime le froid du gloss sur mes lùvres.
J’apprĂ©cie pincer mes cils dans un espĂšce de ciseau.
Et par dessus tout j’adore la sensation de l’eau micellaire qui tiraille ma peau.

Chaque jour de ne pouvoir me frotter les yeux je n’en suis que plus heureuse.
D’étaler des produits chimiques sur ma peau dĂ©jĂ  bien abimĂ©e je me remplie de joie.
De manipuler des pinceaux entre mes doigts je n’attends que ça.

Qu’est ce que tu me dis mon coco, tout ceci sonne un peu faux ?

je vous avoue tout : le maquillage pinceau poudre nocibé rose

J’aimerais avoir une belle peau, malheureusement ce n’est pas le cas.

J’ai des imperfections, des boutons, des pores dilatĂ©s, des points noirs.
Des rougeurs, des tùches de rousseurs inégales et des sourcils mal fournis.
Des cils trop courts, pas recourbés, des lÚvres gercées et un gros nez.

Heureusement chaque jour pour m’apporter un peu de joie,
Pour me faire croire que je suis belle,
Du moins sous un certain angle,
Avec une certaine lumiĂšre,
Le maquillage est lĂ .

je vous avoue tout : le maquillage rouge à lÚvres mac et baume eos produits nocibé

Nous passons nos matinées ensembles et nous quittons seulement le soir.
Mais ce n’est qu’un au revoir.
Pour mieux se retrouver le jour d’aprùs.

Parfois ma peau et le maquillage font des bĂ©bĂ©s. C’est ce qu’on appelle les imperfections.
Quand je nettoie mal un pinceau ou que la crÚme à un peu trop tournée.
Et je parle pas de la crÚme fouettée. 

Mais dans la majorité des cas,
Le maquillage dissimule le plus gros des imperfections
Et je me sens mieux. Plus sure de moi, moins moche, plus réveillée.

je vous avoue tout : le maquillage recourbe cils hema

Alors chaque jour j’essaie de me persuader.
De me persuader que j’aime la sensation de la poudre sur ma peau.
J’essaie de m’intĂ©resser.
De voir que certains produits sont beaux, sentent bon.

J’essaie de me persuader que j’aime le froid du gloss sur mes lùvres et mes cils dans un espùce de ciseau.
Finalement je finis par aimer l’eau micellaire qui tiraille ma peau.
Parce que le maquillage viendra effacer tout ça quand le jour se lÚvera.

Bisous & Amitié,

Flora.

Tu as aimĂ© cet article ? Laisse moi un petit mot 🙂

Pour continuer ta lecture

Écris moi un petit mot 💕